La Légende des Mers


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Easÿel

avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Easÿel Dim 23 Juin - 23:44



Dernière édition par L'Érudit le Sam 12 Avr - 23:47, édité 7 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 0:07


head

Easÿel


Description générale


Les Easÿels sont généralement appelés le "peuple de la lumière". Ils ont jadis été les grands maîtres de ce monde. Maintenant, il ne reste qu'une poignée d'entre eux qui eurent la chance de vivre dans les splendides villes au temps de leur hégémonie. Les autres sont les descendants des descendants de ces anciens. Ils ont jadis été très nombreux, mais la Chute et les grandes guerres avec les Asheti ont réduit leurs rangs. On considère leurs ancêtres comme des êtres vils et égoïstes. Ainsi, les autres peuples ne les aiment pas beaucoup. L’animosité qu’ils reçoivent des autres peuples les rendent plus dociles et agréables à côtoyer qu'auparavant. Certains espèrent encore revoir leur règne d’antan, mais la plupart essaient encore à ce jour de se racheter pour les multiples erreurs qui restent imprégnées dans leur sang. Ils sont généralement séparés en deux castes, et de nos jours on voit de plus en plus de demi-Easÿels, comme si les gens commençaient à laisser l'eau couler sous les ponts, comme si la tension descendant tranquillement.

Le caractère des Easÿels varient grandement, mais de façon général, ils sont portés sur le savoir et la connaissance, voyant le monde comme un organisme complexe qu'ils doivent comprendre et analyser. Si leur histoire est teintée de mystère aux yeux des autres races, les Easÿels ne la perçoivent pas ainsi. Analytiques, ils sont de grands bâtisseurs, inventeurs et créateurs qui ont une explication pour tout. Leur intelligence supérieure et leur longévité leur donne bien souvent une arrogance naturelle face aux autres peuples, qui les a déjà amené sur un chemin dangereux et a attisé la colère de plusieurs.


Description physique


Puisqu'ils sont grands et élancés, il n’est pas rare de voir les Easÿels dépasser d’une bonne tête les autres hommes qui l’entourent. Tant les hommes que les femmes sont grands et minces, les hommes font en moyenne de 180 centimètres à 215 centimètres, et les femmes de 175 centimètres à 210 centimètres. Leur peau pâle et laiteuse est partiellement à l'origine de leur surnom de "Peuple de la Lumière". Leurs cheveux sont généralement dans des tons de blancs, de blonds ou de roux. Il arrive de voir des Easÿels avec des cheveux de couleur particulière et pâle, comme le lavande, l'argenté ou le doré, mais jamais il ne s’est vu un Easyel aux cheveux noirs. De la même façon, leurs yeux sont pâles, généralement bleus, gris, ambrés, ou verts, et parfois même des couleurs plus étranges comme le rose ou le mauve.

Ils sont généralement en bonne forme physique, même en faisant des efforts moins importants que d'autres races, leur consitution solide leur ayant permis de perdurer. Friands de beaux vêtements, ils ne font pas dans la simplicité. En effet, leurs vêtements allient diverses traditions, découlant de ce qu'ils connaissent de leur histoire et influencés par les modes des autres peuples. Il est commun pour les hommes comme les femme de porter des maquillages complexes et excessivement détaillés, changeant chaque jour. De plus, leur peau porte généralement la marque de leur famille, soit un tatouage plus ou moins complexe, tissant un lien entre les différentes générations d'Easÿels.


Espérance de vie


Les Easÿels dits 'Kinashaëllian', c'est-à-dire ceux qui sont emplis de la noblesse du peuple, peuvent vivre jusqu'à 1000 ans, parfois bien plus. Cependant la grande majorité sont morts, ou se sont tués, après la Chute.

Les Easÿels dits 'Mahashitan', soit les Easÿels qui foulent le sol depuis plus d'une génération, peuvent vivre entre 200 et 400 ans, dans le meilleur des cas. Il est possible qu'ils vivent plus longtemps, mais rarement moins, sauf lorsqu'il tombent sous les armes de leurs ennemis.

L'espérance de vie des demi-Easÿels n'est pas encore calculée, on assume que cela dépend grandement de la race avec laquelle ils sont combinés, mais selon 'L'analyse de la civilisation Easÿels Mahashitan', on assumerait que les rares spécimens de cette race hybride peuvent vivre environ de 150 à 250 ans, ce qui est bien plus long que la plupart des races. La corrélation entre l'emplacement et la race reste encore inexpliqué.


Lieux d'appartenance


Les Easÿels ont vécu longtemps aux abords de la Mer des Douleurs sur des îles qu'ils avaient peuplées avant la Chute. Archelaüs et les îles d'Aravaël sont maintenant peu habitées. Archelaüs était jusqu'à récemment le siège du gouvernement Easÿel, ainsi l'ancienne capitale est un lieu qui semble figé dans le temps. La grande partie des habitants ont quitté, la délaissant avec un pan de leur histoire. De même, les îles d'Aravaël sont encore habitées de quelques Easÿels tenaces, incapable de se résigner à être chassés comme de la vermine suite à la Guerre de la Pointe Blanche.

Maintenant, le gouvernement siège dans la grade ville d'Idrakhaël, qui se situe sur une île des mers nordiques. Leur territoire est protégé par leurs alliés Laikens et ils acceptent une vie plus reclue qu'auparavant. D'autres vivent parmi les autres peuples, entre autres à Klahän, mais c'est un peuple persécuté malgré toutes les difficultés qu'il a vécues.


Exemples de noms


Hommes : Damiel, Elemiah, Hariel, Kamaël, Mehiel, Metatron, Miatahël, Mihael, Raziel, Yeliel, Zadkiel
Femmes : Achaiah, Asaliah, Cahetel, Chavakiah, Eiael, Lauviah, Lelahel, Nemaiah, Sitaël

Noms de famille : Les Easÿels ne possèdent pas de noms de famille, ils sont généralement marqués d'un symbole qui représente leur famille quelque part sur leur corps. Ils peuvent aussi s'attribuer un nom de famille, ou un surnom, qu'ils utiliseront à leur guise.


Dernière édition par L'Érudit le Jeu 6 Mar - 16:22, édité 1 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 10:33


Capacités raciales

Chaque personnage commence avec une capacité raciale choisie selon sa race et sa caste. Au cours du jeu, il est possible d'acquérir d'autres capacités raciales. Cette liste n'est pas exhaustive et il est possible de croiser des Easÿels avec d'autres capacités. Si vous avez une idée de capacité à ajouter à cette liste, n'hésitez pas à contacter le staff.


Kinashaëllian


  • Runes lumineuses : La tête de l'Easÿel est entourée de runes lumineuses qui lui offrent un léger éclairage (comme une torche). Ces runes augmentent aussi ses capacités magiques.
  • Mémoire eïdétique : La personne possédant cet attribut a une faculté exceptionnelle pour retenir les petits détails de toute situation.
  • Linguiste : Il est facile pour les Kinashaëllian d'apprendre de nouvelles langues, qu'elles soient vivantes ou mortes.
  • Ouïe très développée : Les facultés auditives de l'Easÿel sont très développées, voire sensibles. Cela peut être un couteau à double tranchant car s'il entend plus de choses, il est plus facile de les assourdir. Ceux qui possèdent cette habileté ont toujours des oreilles pointues et généralement longues.
  • Ailes de lumière : Il arrive de voir quelques rares cas de Kinashaëllian qui possèdent des ailes de lumière lui permettant de voler comme un oiseau.
  • Longévité accrue : Bien que les Easÿels vivent déjà excessivement longtemps, il y en a quelques uns qui peuvent vivre plusieurs milliers d'années, c'est du moins ce que dit le folklore.


Mahashitan


  • Adaptation raciale : Les Mahashitan, contrairement aux Kinashaëllian sont capables de s'adapter rapidement aux autres cultures, de les comprendre et de les adopter.
  • Personnalité attirante : Lorsque quelqu'un possède cette faculté, les gens sont généralement attirés vers cette personne pour des raisons différentes. Il est ainsi plus facile de les captiver et d'attirer leur attention, mais cela peut se montrer un désavantage net.
  • Absence de marque familiale :Ce ne sont pas tous les Mahashitan qui possèdent la marque de leur famille, dans de rares occasion il arrive de voir des "sans famille".
  • Artisan inné : Certains Mahashitan ont un sens inné du design et de la création, ce qui fait d'eux d'excellents artisans dans tout ce qu'ils entreprennent.
  • Vision nocturne : Cette faculté permet à certains Easÿels de voir très bien et très loin dans la pénombre et même dans la nuit noire.
  • Cri de terreur : Il est possible d'effrayer les gens en criant tout simplement, si.
  • Besoin physiques limités : Les Easÿels ne sont pas reconnus pour être de grands mangeurs ou de grands dormeurs. Les Mahashitan, pour avoir cette capacité, doivent prendre cet avantage, qui leur permet de dormir et de manger environ la moitié de ce que dort un Laiken moyen.
  • Intimidant : Bien qu'il leur arrive d'être attirant, les Easÿels peuvent être tout autant intimidants, ce qui peut rendre certaines relations plus simples, et d'autres bien plus complexes.




Dernière édition par L'Érudit le Jeu 6 Mar - 16:26, édité 2 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 11:09


Prédéfinis


Andras Lameblanche


avatar

LIBRE
Nom : "Lameblanche"
Prénom : Andras
Âge : Environ 100 ans
Fonction : Capitaine de la Kriëba
Voie mystique : À votre choix
Race : Easÿel (Mahashitan)
Origine de l’image : Leon par Masterbimo
Description physique :
Andras est un homme imposant physiquement. Il est grand pour les hommes de sa race, il dépasse facilement 220 centimètres. Ses cheveux sont longs et d'un blond très pâle et il possède les oreilles pointues de certains Easÿels. Il porte toujours des vêtements dignes de son rang, et prend un grand soin de sa personne.
Description psychologique :
Andras aime vivre et apprécie le temps qui lui est donné. En fait, il considère chaque année comme une bénédiction, car, comme beaucoup d'Easÿels, il a failli mourir dans plusieurs guerres. Il est très fier de son peuple, de ses origines, et surtout de son « bébé », soit son navire. Légèrement élitiste, il ne prendra dans son équipage que la crème des marins. Au travail, il est d'un sérieux à faire frissonner alors que dans sa vie de tous les jours c'est un homme normal et agréable.
Autre information :
Capitaine de la Kriëba (le Rayon de Lune), il a aidé à sa mise à neuf. Il en a une connaissance très intime et il considère son vaisseau comme son « bébé ». C'est le premier capitaine de navire volant de Samudra, qu'il considère comme une marque historique. Il était, avant l'arrivée de la Kriëba, un Capitaine des Vents célestes, en vue de devenir Naute, mais il a eu un changement de carrière entre temps. Sa capacité raciale est Besoins limités.
Coranth

avatar

LIBRE
Nom : -
Prénom : Coranth
Âge : 75 ans
Fonction : Corsaire
Voie mystique : Élémentalisme
Race : Easÿel (Mahashitan)
Origine de l’image : Jacob Wybrim de Last Rebellion
Description physique :
Physiquement, Coranth semble légèrement différent des autres Easÿels. Partageant leur grandeur, il donne l'impression d'être beaucoup plus « humain ». Sa peau est bronzée par son travail en mer et ses traits rongés par le vent salin. Il semble plus vieux qu'il ne le devrait à son âge, mais il ne s'en inquiète pas parce qu'il est en bonne santé. Il porte généralement la barbe, ce qui a tendance à amuser, ou répugner les femmes easÿelles, car c'est très rare.
Description psychologique :
Coranth déteste encore les Asheti. Il serait prêt à continuer à leur faire la guerre, et c'est ce qu'il fait quand il en a la chance, sur les mers. Il est impulsif, et probablement trop jeune, mais il aime son peuple suffisamment pour quitter la ville d'Idrakhaël et vivre sur les mers. C'est un homme charismatique, qui sait s'exprimer, et qui n'a pas vraiment de scrupule à l'idée de piller ou voler quand c'est pour son peuple.
Autre information :
Il y a quelques années, il a servi la couronne easÿelle en la personne du roi Kristel, il en garde un souvenir relativement bon.
Iriel

avatar

LIBRE
Nom : - (sa marque familiale est une fleur)
Prénom : Iriel
Âge : 130 ans
Fonction : Archiviste, petite princesse de Marania
Voie mystique : Kalëdra
Race : Easÿel (Kinashaëllian)
Origine de l’image : Inconnue
Description physique :
Toute en petitesse et en délicatesse, même un Easÿel ne devinerait jamais l’âge de cette femme. Elle possède le physique d’une enfant. Ses cheveux sont argentés, couleur qu’on retrouve aussi chez ses yeux. Elle aime porter, comme plusieurs Easÿels des vêtements pâles et beaux. Ses petites oreilles sont pointues.
Description psychologique :
Iriel est une femme joviale qui est en général optimiste. Elle préfère la bonne humeur à la tristesse. C’est une femme éduquée avec une mémoire incroyable. Elle a beau être aveugle, elle est sans l’ombre d’un doute intelligente et vive d’esprit. Elle agit, lorsque chez elle, comme une véritable princesse.
Autre information :
Iriel est une femme qui a un esprit vaste et une mémoire sans fin, cependant elle est née et a vécu toute sa vie sur l'île de Marania. Elle a fait le choix difficile d'y rester avec une poignée de personne. Elle n'a pas quitté le monde, et elle sert en quelque sorte de lien entre les Easÿels et le reste des mers. Elle a des relations avec les Laikens, les Rajasa et les Naveediels, majoritairement. Elle a espoir de voir son peuple revenir sur leur archipel.



Dernière édition par L'Érudit le Ven 12 Sep - 13:29, édité 3 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 11:17


Postes

Cette liste n'est pas exhaustive, mais elle donne une idée générale de la structure de la société easÿelle. Si un poste important vous intéresse (notamment chez les dirigeants), n'hésitez pas à contacter le staff à ce sujet.


Dirigeants


  • Membres du conseil : Non-Jouable
  • Ambassadeur : Ils sont peu nombreux et surtout centrés sur les sociétés avec lesquelles les Easÿels possèdent des affinités, comme les Laikens et les Rajasa.
  • Envoyé Céleste (Dirigeant de l’Ordre du Ciel) : L'Ordre du Ciel est le volet politico-religieux de la société easÿelle. Ils prônent un 'retour aux sources'. L'Envoyé Céleste a virtuellement autant de poids que le conseil, socialement et politiquement.
  • Membre de l’Ordre du Ciel : L'Ordre du Ciel est le volet politico-religieux de la société easÿelle. Ses membres sont très influents et sont très près de l'ancienne culture easÿelle.


Militaires


  • Général des armées :
  • Naute astral : Général des Vents célestes.
  • Dragon astral : Général du Régiment des Séraphins.
  • Capitaine des Vents célestes : Les Vents célestes est le nom qu'on donne à l'armée navale des Easÿels. Elle est présentement très active, dans la limite de la population. La Kriëba se classe aussi dans cette catégorie pour le moment.
  • Capitaine du Régiment des Séraphins : L'armée terrestre des Easÿels est pour l'instant limitée à quelques guerriers prêts à donner leur lame à leur pays.
  • Soldats :


Civils


  • Marchands :
  • Érudits :
  • Voix des Dieux : La Voix des Dieux répond directement à une divinité ou à un des anges. Ils sont bien perçus et la plupart du temps ils font aussi partie de l'Ordre du Ciel.
  • Prêtres/Prêtresses :
  • Pêcheurs :
  • Apothicaires :
  • Alchimiste :
  • Forgerons :
  • Horlogers :
  • Scribes :
  • Artistes (barde, conteur, écrivain, peintre, …) :
  • Capitaine de navire :
  • Marins :
  • Voyageurs :
  • Mercenaires :




Dernière édition par L'Érudit le Jeu 6 Mar - 20:43, édité 1 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 11:33


head

Histoire récente



De 540 à 548


C'est en l'an 540 que le premier des Six Anges de Manakhel, les Gardiens de l'Éternel, a remis le pied en la terre de son peuple, traîné comme un lourd fardeau par son gardien. Un Asheti. C'était un Asheti qui avait ramené cette créature précieuse au-delà de tous les mots et de toutes les richesses à Archelaüs. Ce fut l'élément déclencheur de ce qui a déboulé comme une avalanche par la suite. Les évènements s'enchainèrent si rapidement ensuite que la succession fut peut-être trop rapide pour un peuple qui avait encore toute l'histoire devant lui. Sentant l'étau de la solitude se refermer sur eux, les Easÿels durent réagir promptement à la barrière que leur créaient les autres peuples. C'est pourquoi ils ont cherché à s'emparer d'îles au nord de la Mer des Douleurs, afin d'ouvrir plus aisément le commerce avec les Rajasa qui ne se répugnaient pas de leurs origines. Même de l'argent blanc était de l'argent et avait une valeur commerciale.

Le retour des autres Anges de Manakhel semblait, pour les Easÿels, un signe de bonne fortune, mais jamais ils n'eurent imaginé que de prendre deux petites îles leur semblant sans importance leur coûterait tant. En effet, ils n'eurent pas le temps de considérer ce qu'ils en feraient, leurs ports à peine construits sur les terres anciennement Asheti que ceux-ci répliquèrent avec une force que jamais n'avaient vue les Easÿels. Si au début les raids étaient sans grande importance, des attaques isolées et facilement contrôlables, le rapport de force changea subitement lorsqu'une alliance entre les peuples fut signée puis une alliance avec les Vodni.

Leur tactique défensive ne put durer très longtemps face aux terribles attaques des autres peuples. Le meurtre d'un de leurs Anges fut impardonnable, mais il était déjà trop tard, beaucoup trop tard, et la fuite était la dernière option.

C'est le 17 de Zerachiel que le régent des Easÿels, le premier roi du Palais Blanc, a connu la mort dans d'atroces souffrances. Quelques jours plus tard, on marquait la disparition du prince. Et tout devint néant à partir de cet instant.

C'est avec l'aide inestimable des Laikens que les derniers Easÿels d'Archelaüs purent s'exiler de ce monde, de cette douleur, abandonnant leurs espoirs et leurs terres. Ils comprenaient mieux maintenant que leur seul règne ne serait jamais que dans les cieux, car la terre et ses habitants les rejetait. Ils disparurent en moins de deux ans. Un travail acharné sur... en fait l'histoire ne dit pas sur quoi, mais à ce jour, ils ne sont pas trouvables, du moins par ceux qui ne savent pas où ils se trouvent. Avec leur disparition le calme revint autour de la Mer des Douleurs et la Pointe Blanche, renommée la Pointe Rouge, au terme de tous les massacres qui y eurent lieu. Ce territoire est maintenant à nouveau entre les mains ancestrales des Asheti qui peuvent dormir en paix, car leurs ennemis sont loin de leurs yeux, et loin de leur coeur.

C'est protégés des Laikens, sur un territoire inconnu, comme des clandestins que vivent les Easÿels maintenant. On croit, cependant, qu'ils ont enfin retrouvé un semblant de paix, et peuvent, après près de cinq-cent ans de guerre, enfin recommencer à rebâtir leur société.

Voici l'histoire des Easÿels, et de la guerre de la Pointe Blanche, la mort de leurs rêves, et l'espoir d'un troisième renouveau...


Dernière édition par L'Érudit le Jeu 6 Mar - 20:56, édité 1 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 12:26


Personnages importants



Le conseil

Personne ne connait vraiment le visage du conseil. En fait, ils sont choisis par les autres membres du conseil. Personne ne sait vraiment quel procédé pseudomystique régit leur élection. Ils étaient d’abord et avant tout des sages, des ancêtres, des personnes de confiance. Étrangement, ils se sont effacés de la société. Ils sont devenus si absents du monde, que leur souvenir s’est effacé de la mémoire collective de leur peuple. Leur identité, leur sexe et leurs origines sont inconnus de tous. Les Easÿels se sont faits à leur présence et ils font véritablement partie de la culture du peuple de la lumière. Ils dirigent tant bien que mal les actions et les inactions du peuple. Leur voix est une autorité qui n’est que très rarement contestée. Actuellement, les Easÿels pleurent encore la perte de leur roi, Kristel, et le conseil est là pour les garder sur la bonne voie.

Si leur identité n’est pas connue, on sait où les rencontrer. Ils résident dans la ville d’Idrakhaël et n’en sortent jamais. Ils ont des agents qui leur rapportent des nouvelles du monde. Ils possèdent un lien incroyablement puissant avec le monde dans son ensemble. Le conseil travaille d’arrache-pied pour offrir encore une fois la chance à son peuple de vivre dans ce qu’il reste du monde.

head

Esdreel

Esdreel est le fils unique et incontesté de Sealtiel. Il a une grande importance dans la société easÿelle. On lui attribue beaucoup des pouvoirs de son père, ainsi que certaines de ses fonctions. S’il a été endormi pendant très longtemps, le retour des Easÿels à Idrakhaël a perturbé un sommeil millénaire. On le surnomme le Messager des Jours Derniers. Son père est porté disparu depuis longtemps. Ainsi la présence d’un ange de la mort parmi eux semble aider à les garder sur le droit chemin. Il ne montre aucune émotion. Il calcule froidement la mort des hommes et des femmes du peuple de la lumière. Il ne montre d’affinité qu’avec Iéadlev, un des Gardiens des Cieux. Les deux puissances sont souvent vues ensemble, ce qui annonce, selon beaucoup, de sombres jours à venir.

head

Iéadlev

Iéadlev est une des créatures les plus étranges de la culture easÿelle. Il a été ramené à Archelaüs, à l'époque, par son gardien Asheti. Chacun des Anges de Manakhel avait non seulement une personnalité, mais des souvenirs et une apparence particulière. Easÿel aux cheveux blancs et aux yeux entièrement blancs, on le distingue quand même de ses frères. Il peut sembler sans émotion lorsqu’il rencontre une nouvelle personne, mais cela est à cause de l’attitude détachée des Easÿels. Il a la charge, avec les autres Anges restants, de protéger la ville d’Idrakhaël. Cela n’est pas une chose facile, mais il y met tout son cœur. Il aime son peuple, et croit que les anges devraient régner dans les cieux. Personne ne se souvient du moment de la construction des Anges, il est seulement attribué à leur présence la protection de la ville de Manakhel. Les six formeraient une arme très puissante, mais ce gardien n’en a pas conscience.

head

Rivka

Rivka est l’Envoyée Céleste actuelle. Elle prend son rôle à cœur. Il y a très longtemps qu’elle répète que les Easÿels ne pourront jamais vivre sur la terre, parmi les autres peuples. Elle fait tous les efforts possibles pour ramener les Easÿels dans le ciel. Dans la situation politique actuelle, ses mots ont parfois plus de poids que ceux du conseil. Il est rare qu’on lui refuse quoi que ce soit. Au-delà de sa position sociale, elle est une femme froide, étouffée par la logique, mais on reconnait dans ses sentiments la haine et la colère. Femme hautaine, elle est rarement aimée en tant qu’individu par les partisans du Conseil, mais ses stratégies ont rarement des failles visibles, et elle sait parler aux gens pour les amadouer. C’est, entre autres, une femme qui contrôle la magie avec aisance et qui contrôle les gens avec encore plus d’aisance.

head

Ishaiah

Ishaiah est un des grands voyageurs Easÿels. Il entretient de bons contacts avec les autres races. Homme doucereux, il sait dire ce qu’une personne veut entendre pour obtenir ce qu’il veut. Ses cheveux blonds et son ouverture d’esprit porte souvent les membres des autres races à le prendre pour un Laiken. Cela lui convient parfaitement et lui sert énormément. Il n’a pas honte de ce qu’il est, mais il travaille avec ses atouts. Il était, jadis, un Dragon astral, mais de nombreuses blessures irrémédiables l’ont porté à devenir ambassadeur. Il travaille avec le Conseil et c’est une des personnes qui se rend le plus souvent devant celui-ci.



Dernière édition par L'Érudit le Ven 5 Déc - 13:39, édité 3 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 15:25


Situation géopolitique



Situation géographique

Après la grande Guerre de la Pointe Blanche, qui les a poussés à fuir devant le nombre, la ferveur et la haine des barbares Asheti, les Easÿels ont choisi encore une fois de se repositionner. Cela pourrait faire passer le peuple des cieux comme couard, mais sur la terre, ils ne sont que la moitié d'eux-mêmes. Dans les restes d'une cité teintée par le sang des leurs, ils ne sont qu'une demi-face, et c'est pour cela qu'ils ont choisi de partir. L'aide des Laikens fut plus que bienvenue ; elle fut nécessaire. Abandonnant la terre qu'ils ne pouvaient même qualifier de la terre de leurs ancêtres, les Easÿels partirent sur des navires pour rejoindre les ruines de la Cité Divine de Idrakhaël, située, comme bien d'autres dans les mers nordiques. Trouvée par les Laikens quelques années auparavant, Idrakhaël était une demeure ancestrale et un refuge parfait pour les Easÿels. Ils s'y sont établis et ont commencé à rebâtir leur Cité détruite par les ravages du temps et par la fin de la Guerre des Cieux.

Ils y vivent maintenant relativement reclus et préfèrent ne plus entretenir de contacts avec l'extérieur outre que par leur volonté. Ils sont protégés par les Laikens et par les trois Anges de Manakhel restants. Ils vivent d'une bonne quantité de ressources et du commerce avec les Laikens. Plus qu'une Cité abritant une population très limitée, Idrakhaël est pour eu leur dernier espoir.


Situation politique


Gérée par un conseil, Idrakhaël est une ville somme toute paisible. Cependant, même si le peuple de la Lumière y vit calmement, il y a dans leurs veines une terrible colère qui ne s'y trouvait pas avant. Ce n'est ni la guerre, ni les Asheti qui l'ont causé, mais bien le meurtre de leur Ange. Sur cette terre trop cruelle, les Easÿels n'entretiennent que très peu de relation avec les autres peuples. Le conseil vit en isolement perpétuel et reste relativement inaccessible, concentré sur l'évolution de la ville et du peuple. De la monarchie est surgi le système de conseil, qui fut jadis utilisé. Le conseil est formé de spécialistes d'histoire, de politique, de langues, de géographie, de commerce, et ainsi de suite, afin de mettre les plus grandes chances de leur côté pour la suite de l'histoire, et pour éviter que le peuple soit encore ébranlé d'affection pour un monarque, comme eux, mortel. Le conseil peut se renouveler, un monarque ne peut que mourir.

Relations avec les autres peuples : Depuis la guerre avec les Asheti et sa fin abrupte, les Laikens et les Easÿels entretiennent de bonnes relations qui sont difficilement explicables. Souvent le peuple de la Lumière a tenté de s'expliquer cette aide reçue, mais les Laikens n'ont pu répondre que par de mystérieuses phrases comme le fait que leur temps n'était pas venu. Leur alliance en est une des plus terrifiantes que le monde déchu de Samudra n'ait jamais connues de par son indépendance à la terre : Ciel et mer...

Leurs relations avec les Rajasa persistent notamment au niveau des connaissances. Plus proche des Héi-an, les Easÿels maintiennent leurs ambassadeurs dans certaines grandes villes Rajasa. Ils partagent avec eux leurs passions pour l'histoire et pour l'art. Les Rajasa acceptent aussi de faire du commerce avec le peuple blanc.

Les autres Rajasa et les Naveediels, victimes de leur mode de vie, sont de bonnes cibles pour les corsaires Easÿels, qui comprennent maintenant que le monde est sans la moindre justice, et que l'honneur ne sert plus à rien dans un monde dépravé comme celui-ci.

Les actions des Dra'an, impardonnables aux yeux de plusieurs, laissent le conseil et les Easÿels de glace, ils choisissent de détourner le regard, comme les problèmes de la Terre ne sont plus les leurs, ou ne le seront plus très bientôt.

La politique concernant les Asheti suggère l'évitement. Il est plus simple de simplement regarder dans une autre direction. Ils ne cherchent pas la guerre et ils ne comptent pas s'approprier de leur territoire, même si d'ici quelques années un armement supérieur et les fonds pour se bâtir une armée pourraient leur servir à écraser ce peuple parasite. Il semble que leurs politiques ne vont pas dans cette direction. Ils ont essayé beaucoup d'approches pour finalement en venir à la conclusion que la haine du Peuple de la Terre est trop profonde et viscérale, il n'y a rien à y faire.

Finalement, l'alliance des Vodnì avec les Asheti a mis un froid entre les Easÿels et les enfants de Samudra. Ils les voient exactement comme cela : des enfants s'étant fait jouer un mauvais, très mauvais tour.


Projets actuels


Les anges de Manakhel

Les Six Anges de Manakhel constituent en fait un système de défense pensant. On les nomme aussi les Gardiens de l'Éternel, ou tout simplement les Gardiens. Ils sont un pilier important de la culture easÿelle. Quelque part à l'apogée de la technologie du Peuple de la Lumière, ils ont été créés. Si l'un d'entre eux a été détruit dans d'étranges circonstances, il en reste tout de même trois dans la ville, donc deux en liberté dans le monde de Samudra. Les Easÿels recherchent activement ces êtres splendides, non seulement pour la recherche qu'ils peuvent en tirer, mais aussi parce que c'est leur devoir, et qu'ils ne peuvent se permettre une autre tragédie.


Le peuple des Cieux

Ce n'est un secret pour personne que les Easÿels actuels sont les descendants du Peuple des Cieux. On pourrait même dire qu'ils sont en quelque sorte les enfants des cieux. Ils en sont venus à la conclusion que leur place n'était pas sur la terre, elle ne l'avait jamais été et ne le serait jamais. Ils sont mal sur la sol, et les autres peuples leur rendent bien. Faire d'Idrakhaël une ville flottante à nouveau est un de leurs projets d'envergure. Ils espèrent ainsi pouvoir prospérer au-delà de leur nombre et de leur situation actuelle.



Dernière édition par L'Érudit le Jeu 6 Mar - 21:29, édité 3 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 15:43


Langues

Mithrama : Le Mithrama est une langue très particulière et virtuellement morte. C’est une langue qui découle du language des Anciens. Les véritables langues de ces êtres sont inconnues à ce jour, mais certains sages parlent encore cette langue ancienne. Grâce à la longévité des Easÿels et des Dra'an, cette langue est encore utilisée par certains archivistes et intellectuels. Cette langue runique possède un symbole par concept, ce qui la rend peu maléable, et qui explique peut-être qu'elle n'ait pas survécu à l'usage du temps.

Archel : Les Easÿels avaient des langues distinctes par région et par ville. La langue la plus courante chez eux présentement et l’Archel, soit la langue de la région d’Archelaüs. C’est une langue froide, presque sans émotions, mais pas autant que les autres langues easÿelles. Elle est composée d’un nombre infini de runes et de symboles, et lorsqu’elle est écrite on doit pouvoir lire les phrases dans tous les sens, ce qui implique un grand sens de la logique chez celui qui s’exprime. Cette langue est encore utilisée même si les Easÿels ne se trouvent plus à Archelaüs, mais on peut s'attendre à voir différentes évolutions au cours des prochaines années.

Manak : Le Manak était la langue parlée par les habitants de Manakhel. Elle s’est transmise pendant des générations ce qui fait que plusieurs survivants la parlent encore, quoique probablement plus sommairement. Cette langue repose entièrement sur des sonorités musicales, et on l’associe maintenant souvent au Irkan, une autre langue easÿelle qui n’existe virtuellement plus à ce jour, que seulement certains élus parlent encore.


Dernière édition par L'Érudit le Jeu 6 Mar - 21:46, édité 1 fois
avatar
L'ÉruditAdmin
Date d'inscription : 10/06/2013
Messages : 388
Voir le profil de l'utilisateur http://legende-des-mers.forum-canada.com
MessageSujet: Re: Easÿel Lun 24 Juin - 17:00


Les Quatorze lames célestes

« La raison et la logique sont la voix de nos ancêtres. Nous nous devons d'honorer le rôle que les Grands ont prévu pour nous et d'accepter le Chant Divin dans son ensemble, et dans sa logique propre. »

— Verset XII du Chant Divin prononcé par l'Envoyé Céleste


Les Easÿels ne sont pas excessivement religieux. Ils se répugnent à se tourner vers des forces inconnues pour résoudre leurs problèmes, puisque c’est un peuple très terre-à-terre. Il y a très longtemps, les Easÿels abordaient le monde de façon entièrement logique. Il n’y avait que la science et la logique qui comptaient pour eux, tout ce qui pouvait se compter par des faits, mais par cette façon de penser les a éloignés de leurs origines divines. Cependant, ils sont proches de vénérer les quatorze Easÿels qui sont devenus si puissants et si importants qu’ils ont atteint un état de quasi-divinité. Certains de ces héros seraient encore en vie à ce jour, mais ils se fondent dans la société ou ce qui en reste.

Voici ces héros, la plupart ayant vécu à une époque si lointaine que même les plus anciens Easÿels ne peuvent se vanter de les avoir côtoyer :

Ophiel, l’Ange Sombre
Mikaël, la Lumière des Cieux
Samaël, la Voix des Anciens
Uriel, l’Épée du Jugement
Barachiel, la Foudre Divine
Jegudiel, le Cœur Juste
Gabriel, la Sentinelle des Rêves
Raphaël, les Ailes de Sang
Azraël, le Seigneur des Morts
Jophiel, le Désert Silencieux
Haniel, le Bâtard Céleste
Zerachiel, l'Oubli Troublé
Jeramiel, le Servant Pieu
Sealtiel, l’Ange des Derniers Jours

Bien entendu, leur culte n’est pas étendu et, si certains les vénèrent tous à la fois, certains ne prennent de cette 'religion' que ce dont ils ont vraiment besoin dans leur vie quotidienne. Les autres ne les voient que comme des héros, mais ils sont très importants pour le peuple de façon générale, et même pour certains membres d’autres races. On considère généralement que ces quatorze êtres comme les piliers de la culture easÿelle, ainsi on leur rend hommage de façon instinctive.

Il est aussi important de noter que selon certains Easÿel, la raison et la logique sont les seules véritables divinités. Même s'ils ne les nomment pas ainsi, selon eux, il n'y a rien d'autre à vénérer, car toute chose s'explique d'une façon ou d'une autre. En fait, cette façon de voir les choses était beaucoup plus répandue avant la Chute, car maintenant, ils se doivent d'accepter que de grandes puissances existent. Il n'existe aucune explication pour ce qui est arrivé à leur monde. Aujourd'hui, on croit que certaines puissances sont en jeu et qu'elles ont fait don au peuple lumière de leur logique froide et imparable, c'est pour eux une arme encore plus importante que la foi des Asheti, par exemple.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Easÿel

Easÿel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légende des Mers :: Débarquement :: Contexte et règles :: Les races-